Biodiversité

La Faune
Recensement des populations d'écrevisses
Créé le 11 Mars 2009

Avec l'aimable autorisation du SIGAL (Syndicat Interdépartemental de Gestion de l'Alagnon et de ses affluents)


L’inventaire des populations d’écrevisses du Bassin Versant Alagnon a permis de recenser la présence d’écrevisses autochtones dites « à pattes blanches ». Cette population est toutefois en nette diminution. Malheureusement les cours d’eau du Bassin Versant Alagnon n’ont pas été épargnés par le déversement d’écrevisses américaines « Signal ».
L’introduction de l’écrevisse américaine « Signal » est un geste totalement irresponsable pour la préservation de notre écosystème.
Nous voulons persuader toute personne qui serait tentée d’implanter cette espèce sur de nouveaux ruisseaux, de prendre en compte toutes ces considérations et bien sûr de renoncer à commettre un acte irréparable et lourd de conséquences pour nos cours d’eau.
Nous devons protéger les populations d’écrevisses autochtones « à pattes blanches », encore présentes sur certains cours d’eau, au nom de la biodiversité.
Il faut bien sûr lutter contre la pollution des milieux aquatiques mais aussi contre tout comportement permettant l’introduction d’espèces envahissantes.

L’équipe de Vive l’Alagnon


Etude réalisée par Marina JASINSKY


image utilisateur


image utilisateur
image utilisateur
image utilisateur
image utilisateur
image utilisateur
image utilisateur
image utilisateur
image utilisateur
image utilisateur
image utilisateur
image utilisateur



7 visiteurs | 1363809 pages vues | 4 requêtes | 0.0064s
Vive l'alagnon - vvs - Copyright© by "Virtual Dream Corporation" 2019, tous droits réservés.