Courrier

Elaboration du Plan départemental de protection du milieu aquatique et de gestion des ressources piscicoles (PDPG) du Cantal
Auteur(s): Vive l'Alagnon Créé le 28 Mars 2023

Monsieur le président de la fédération de pêche du Cantal

Copie : à Monsieur le Préfet du Cantal
au directeur de la direction régionale "Auvergne-Rhône-Alpes" de l' OFB, Monsieur Dumez Jacques
au chef du service départemental du Cantal de l'OFB, Monsieur Pantarotto Thierry
aux techniciens de la fédération de pêche du Cantal
aux présidents d'AAPPMA du bassin versant de l'Alagnon

Objet: élaboration du Plan départemental de protection du milieu aquatique et de gestion des ressources piscicoles (PDPG) du Cantal

La nouvelle version du PDPG du Cantal est en cours d'élaboration.
L'association "Vive l'Alagnon" sera très vigilante quant à la formulation de ce PDPG, qui devra logiquement prendre en compte le très bon état des masses d'eau du bassin versant de l'Alagnon, c'est à dire rendre ce document compatible avec la disposition 9B-4 du SDAGE Loire Bretagne. Le nouveau PDPG devrait retenir une gestion piscicole de type patrimonial, comme cela avait été préconisé lors des précédents plans de gestion ( 2003 et 2012) et ce d'autant plus qu'une véritable dynamique de réponse aux objectifs de qualité du SDAGE Loire Bretagne et de la directive cadre européenne sur l'eau , pour atteindre le bon état écologique des masses d'eau, a été mise en place au travers d'un contrat territorial à partir de 2001et d'un SAGE depuis 2008.
Nous vous rappelons que le SAGE Alagnon, approuvé par l'arrêté préfectoral du 30 septembre 2019 a retenu des actions ambitieuses pour poursuivre et maintenir une bonne à très bonne qualité de l'eau afin de préserver les espèces piscicoles patrimoniales naturellement présentes. L' Alagnon est l'une des rares rivières françaises à posséder trois espèces de salmonidés autochtones: le saumon de l'Atlantique, la truite fario et bien sûr l'ombre d'Auvergne, espèce mise à jour par les scientifiques en 2019.
D'importants travaux et aménagements des obstacles à la continuité écologique situés sur les cours d'eau, dans le cadre du contrat territorial et du SAGE, portés par le SIGAL, ont permis de restaurer la continuité écologique de l'Alagnon dans sa partie cantalienne.
Le PDPG actuel affiche un objectif de protection des espèces présentes en préconisant une gestion patrimoniale en cas de contexte "conforme", en assurant que "la pêche doit alors être respectueuse de ces « équilibres » naturels et ne pas apporter de perturbation par des déversements de poissons qui présentent des risques génétiques et sanitaire"
Le document cadre du PDPG offre cependant une certaine latitude aux gestionnaires en stipulant qu'en cas de gestion patrimoniale : "des opérations de repeuplement seront a priori globalement exclues sur le contexte" . Ce document autoriserait même des actions contraires à la protection de milieux aquatiques : " le PDPG pourra identifier des secteurs particuliers ou des opérations de ré-empoissonnements pourront être autorisées" , en cas de zone perturbée voir dégradée au sein d'un contexte conforme.
Concernant l'actuel parcours "halieutique" situé à hauteur du camping de Massiac, nous rappelons que le secteur ne présente pas de dégradation de la qualité de l'eau( aucun déversement de station d'épuration à proximité;); ni de dégradation de l'habitat; de plus, la continuité écologique est assurée au niveau de l'ouvrage aval par la présence d'une passe à poisson fonctionnelle et par une transparence écologique du seuil situé en amont, confirmée par un diagnostic ICE. Par ailleurs, un déversement de truite arc en ciel ne peut être justifié par une pression de pêche excessive sur les espèces présentes.
Enfin, la rivière Alagnon est la seule rivière du bassin de la Loire a avoir obtenu en 2017 un arrêt des déversements de jeunes saumons entériné par le PLAGEPOMI, en raison d'une gestion patrimoniale stricte de la rivière Alagnon.
Compte tenu de ce qui précède et de son objet social, l'association "Vive l'Alagnon", dont l'un des objectif est la préservation des espèces piscicoles naturellement présentes, veillera à l'application rigoureuse et juste des préconisations et de l'esprit des PDPG, c'est à dire à la suppression de tout parcours "halieutique "( basé sur des déversements de poissons issus d'élevage)de l' Alagnon et n'hésitera pas à interpeller Monsieur le Préfet du Cantal en cas d'interprétation erronée du contexte de ce cours d'eau exceptionnel.
Je vous prie d'agréer, Monsieur le président, mes salutations distinguées.
Dr. Hervé BRUN
Président de l’association VIVE L’ALAGNON
Association de protection de la rivière Alagnon et de ses affluents sur les trois départements Cantal, Haute-Loire, et Puy-de-Dôme.
Membre de la CLE du SAGE Alagnon



17 visiteurs | 3249730 pages vues | 6 requêtes | 0.0139s
Vive l'alagnon - vvs - Copyright© by "Virtual Dream Corporation" 2024, tous droits réservés.