Le Journal de l'Alagnon

Avec l’œil d’un indien.
Auteur(s): Edgar 23 Septembre 2012

La pêche est un prétexte, une occasion de se fondre dans la nature… J’aime regarder l’eau, les rochers, la végétation qui m’entourent. Les bandes de sable encore humides sur les berges révèlent souvent des empreintes d’animaux. Elles témoignent de la vie des cours d’eau. Parfois, nous avons la chance d’observer directement un animal alors que nous sommes immobiles au milieu de la rivière, parfois il s’agit de signes indirects sous forme d’empreintes, ou de déjections.

image utilisateur image utilisateur


Depuis quelques temps, la loutre a refait son apparition dans la vallée de l’Alagnon…. Je le sais, je l’ai vue et surtout j’ai constaté la trace de ses pattes…. Maintenant, je me promène avec un œil d’indien… à la recherche de signes de vie….


8 visiteurs | 1233360 pages vues | 3 requêtes | 0.0064s
Vive l'alagnon - vvs - Copyright© by "Virtual Dream Corporation" 2019, tous droits réservés.