Le Journal de l'Alagnon

Mort d'une loutre : Crime passionnel ou simple accident ?
Auteur(s): Vive l'Alagnon 13 Août 2022

Pauvre loutre

Ce beau matin du 14 juillet, je roulais en direction de Murat pour me rendre à la fameuse brocante annuelle de la pêche dans la somptueuse halle de la ville. Un animal inerte gisait sur le bas-côté un peu avant Neussargues ; un détail attira mon attention et je voulais en avoir le cœur net.


image utilisateur image utilisateur


Après avoir fait demi-tour et m'être garé à proximité, je pu constater que les pattes de l'animal étaient trop courtes pour un chien : il s'agissait bien d'une belle loutre adulte, sans vie, percutée par un véhicule quelques heures auparavant, sans doute la nuit. Que faisait elle là à distance de l'Alagnon après avoir gravi la côte ? J'eu la réponse en consultant Google Earth : la loutre devait effectuer un trajet entre l'Alagnon et l'Allanche, distantes d'environ 300 mètres à vol d'oiseau à cet endroit, lorsqu'elle s'est fait percuter au niveau de la Nationale.


image utilisateur image utilisateur

On peut en déduire qu'il existe des échanges de loutres entre ces deux cours d'eau. La loutre ne suit pas systématiquement les berges de la rivière pour circuler ; elle est capable de traverser champs et bois, en restant plutôt à couvert, pour retrouver son territoire, tout en choisissant le parcours le plus court. Cette “transhumance” a-t-elle été favorisée par l'appel d'un congénère ? nous ne le saurons jamais !




4 visiteurs | 2340449 pages vues | 3 requêtes | 0.0066s
Vive l'alagnon - vvs - Copyright© by "Virtual Dream Corporation" 2022, tous droits réservés.